The Master Minds

079 — The Master Minds — Les Aigles
(Décembre 1964/8 janvier 1965) — Saison 1965/1966 — Nº1
ITV, 6 novembre 1965 – 2ème chaîne ORTF, 6 juin 1967

SOUS–TITRE

In which Steed becomes a genius — and Emma loses her mind
(Dans lequel Steed devient un génie — et Emma perd la tête)

SCÉNARIO

Robert Banks Stewart

RÉALISATION

Peter Graham Scott

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Sir Clive Todd, un politicien respectable est blessé par un complice lors d’un vol de documents secrets. Les Avengers se rendent à son domicile espérant l’interroger mais Todd est devenu amnésique et avant qu’il puisse révéler quoi que ce soit, le docteur Campbell lui administre une injection mortelle. Celui ci a agi sous hypnose et le seul lien qui lie les deux hommes est leur appartenance à Ransack, une société pour quotient intellectuel élevé. Mrs Peel est engagée comme secrétaire et facilite l’entrée de Steed en falsifiant ses résultats. Ayant débranché la radio de sa chambre, l’agent au chapeau melon ne subit pas le lavage de cerveau comme les autres membres (y compris Emma) qui accomplissent d’étranges tâches nocturnes. Steed avertit Mrs Peel et les Avengers découvrent que Holly Trent, la maîtresse des sports est à la tête d’un complot sélectionnant les meilleurs cerveaux afin de leur faire accomplir sous hypnose des crimes audacieux tels que des actes de sabotage sans qu’ils en gardent le moindre souvenir.

LE MOT DE LA FIN

Les Avengers quittent les lieux dans la Bentley de Steed. Mrs Peel félicite Steed pour ses qualités de copieur «You are a genius at cribbing !».

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Filmée en noir et blanc, les décors de cette nouvelle saison étaient très colorés, pour le confort des acteurs…
  • La nouvelle partenaire de Steed doit avoir du man–appeal : d’où Emma Peel !
  • Peter Graham Scott, le metteur en scène a (avec d’autres) auditionné Diana Rigg pour le rôle d’Emma Peel.

LIEUX DE TOURNAGE

L’école près d’Oxford dans laquelle se passe la seconde partie de l’épisode est Haberdasher’s Askes school. Elle a également été utilisée pour les épisodes Never, never say die, Return of the cybernauts et Dead man’s treasure.

CONTINUITÉ

  • Lorsqu’une flèche se plante juste à coté de Steed, on voit très nettement le fil qui doit guider celle ci sur la cible.
  • A 10’35 », bref apparition de Ray Austin le cascadeur en Davinia Todd lorsque Steed lui saute dessus à travers le rideau. C’est également sans doute lui qui double Patricia Haines lorsqu’elle doit traverser l’écran de projection (à 45’52 »).
  • Les erreurs de continuité sont assez nombreuses (contrairement aux saisons précédentes dont chaque scène était filmée avec plusieurs caméras simultanément). Ainsi par exemple lors de la bagarre finale, accroché à une corde, Steed neutralise sont adversaire avec les jambes. Au plan suivant, il est tout en haut de la corde. Comment est-il monté si vite ? De plus, un simple arrêt sur image permet de constater que c’est une doublure. Mais ne soyons pas si tatillons, dans Chapeau melon comme au théâtre, évidement tout n’est que convention.

OBSERVATIONS

  • A 4’35 », Steed à Emma Peel : «Ne vous a t–on jamais dit que vous ressembliez à Florence Nightingale ?». La britannique Florence Nightingale (1820–1910) est considérée comme une pionnière du métier d’infirmière. Son succès le plus marquant fut sa participation à la guerre de Crimée (1853–1856). Elle fut aussi une experte statisticienne (elle inventa des diagrammes circulaires «camemberts») et une pionnière de l’épidémiologie.
  • 145 est le QI minimum pour pouvoir faire partie de «RANSACK» ! L’épisode ne mentionne nulle part la signification de RANSACK, quelques hypothèses sont évoquées sur le site The Avengers Forever. A ne pas confondre toutefois avec PANSAC (voir Le retour du traître — saison 1963/1964).
  • Steed connaît par cœur l’histoire britannique ! Lorsqu’une flèche manque de le tuer, il évoque le roi Harnold en 1066 qu’il a bien faillit rejoindre. Harold II d’Angleterre (1022–1066) fut le dernier des rois saxons d’Angleterre. Il règne entre le 5 janvier et le 14 octobre 1066. Il meurt à la bataille de Hastings. Selon la tradition et tel que le décrit la tapisserie de Bayeux, c’est d’une flèche dans l’œil qu’Harold perd la vie, ce qui est en réalité très incertain. Cette tapisserie qui décrit en images la conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, est en fait une broderie de laine.
  • Le magnétophone est de la marque allemande Grundig et le modèle est le TK40.
  • À l’entrée de l’école, Steed lit sur le panneau supérieur : «Defend Thy Honour – Dorrington Dean College for Young Ladies».
  • Emma Peel a participé malgré elle au vol du possible successeur de «Polaris». Construit pendant la guerre froide pour la US Navy, le Polaris est un missile Mer–sol–balistique–stratégique, lancé depuis un sous–marin. Le projet débute en 1955 et la mise en service opérationnelle de la première version a lieu dès 1960. C’est suite aux accords de Nassau signés le 21 décembre 1962 entre les États–Unis et le Royaume–Uni que les britanniques renoncent à leur force de dissuasion autonome. En effet ces accords prévoient que les américains fournissent à la Grande Bretagne ces missiles en échange de l’abandon des fusées air–sol Skybolt et de l’utilisation du Polaris par l’armée britannique sous contrôle de Washington. Ces accords auront un impact important pour tous les pays européens.
  • Les scènes sont entrecoupées de deux vues animés de Westminster de jour à 13’35 » et de nuit à 20’47 ». C’est une habitude de montage des saisons précédentes, bien que Peter Graham Scott n’ai jamais réalisé d’épisode Avengers jusque la.

LES VOITURES

  • Steed conduit pour la première fois dans l’histoire de la série une Bentley ! Elle est immatriculée UW4887.
  • On aperçoit un camion immatriculé 738CXE.
  • Et pour la seconde fois dans la série, après Le retour du traître — saison 1963/1964 on peut voir une Austin mini dont l’immatriculation est difficile à déchiffrer.

DISTRIBUTION

Sir Clive Todd : Laurence Hardy
Holly Trent : Patricia Haines
Desmond Leeming : Bernard Archard
Docteur Fergus Campbell : Ian McNaughton
Sir Jeremy : John Wentworth
Davinia Todd : Georgina Ward
Major Plessy : Manning Wilson

DÉJÀ VUS DANS…

Patricia Haines : Le cocon, Qui suis–je ?
Bernard Archard : Double personnalité
John Wentworth : Six mains sur la table
Harvey Hall : L’homme transparent, Les fossoyeurs

NON CRÉDITÉS

Gymnaste : Jack Cooper
Grosse tête : Raf De La Torre
Henchman : Joe Farrar
Garde dans la scène d’ouverture : Harvey Hall
Membre du Parlement : George Holdcroft
Sir Clive Todd’s Butler : Harry Hutchinson
Lt. Hardcastle : Nigel Lambert
Grosse tête : Jack Mandeville
Professeur Spencer : Martin Miller)
Grosse tête : Joe Phelps
La jolie fille : Elizabeth Reber
Gymnaste athlétique : Paddy Ryan
Barman : Emile Stemmler
Dame au bar : Pearl Walters
Membre du Parlement : John Wilder

LES ACTEURS

  • Patricia Haines (1931-1977) : a joué dans Destination danger (Le livre noir, 1965 et Léo, 1965), Les champions (Le nouveau visage d’Émile Boder, 1969), Le Saint (Les rivaux, 1969, dernier épisode de la série) ou encore dans Département S (Le projet Trojan Tanker, 1969).
  • Bernard Archard (1916) a joué dans Police surgeon (Under the Influence, 1960), Destination danger (Une fuite, 1961, La jeune fille qui avait peur, 1966) et Les professionnels (Un certain Quinn, 1983).
  • Ian McNaughton (1925-2002) fut acteur mais aussi à la fois réalisateur et producteur du célèbre Monty Python’s Flying Circus (1969-1974).
  • John Wentworth (?) a joué dans Le saint (Sophia, 1964) et Le prisonnier (L’impossible pardon, 1968).
  • Georgina Ward (1941) a joué dans Destination danger (Des hommes dangereux, 1965, Le livre noir, 1965).
  • Manning Wilson (?-1997) a joué dans Le saint (Le chef d’œuvre d’art, 1963, Les perles de madame Chen, 1964).
  • Celui qui dit «tuez–le !» dans la scène d’ouverture n’est pas cité au générique, c’est Harvey Hall (1931-1997). Il a joué dans Destination danger (La chasse au meurtrier, 1960, Une blonde en pyjama rose, 1960, Le mystérieux agent, 1964), Le saint (Le fugitif, 1966), Département S (Le dernier train pour Redbridge, 1970) et Amicalement vôtre (Des secrets plein la tête, 1972).
  • Elizabeth Reber (qui fait un clin d’œil à Steed pendant l’examen) est une actrice et modèle australien qui posa pour le célèbre photographe Helmut Newton, décédé fin janvier 2004.